Grossophobie : Expo photo
Évènements

Grossophobie : Expo photo

Expo photo, organisé par le collectif Fatlight en collaboration avec le CVFE, du 16 avril au 28 mai chez Singulière !

Le collectif Fatlight vous invite au vernissage de leur exposition-photo sur le grossophobie le 16 avril à 19h.
Le point de rendez-vous est la boutique Singulières située rue de l’Université 12, 4000 Liège. L’exposition restera accessible du 16 avril au 28 mai.

« Grossophobie [nom féminin] : ensemble des attitudes et des comportements hostiles qui stigmatisent et discriminent les personnes grosses, en surpoids ou obèses. Mais encore …. ? Concrètement ?Nous, c’est le collectif FatLight, aussi déjanté et inspiré qu’en colère et prêt à en découdre avec la grossophobie dont nous, ses membres, faisons l’objet. Nous avons choisi ce nom, Fatlight, parce que nous sommes tout sauf light, parce que nous sommes lumineuses. Lumineuses comme sur ces photos militantes que nous avons réalisées en jouant sur l’ombre et la lumière projetée sur nos corps. »

Plus d’info ici

« Comme photographe : Marjorie Goffart

Comme Modèles : le Collectif Fatlight. Leur travail est le produit d’ateliers menés à l’initiative du service Education Permanente du CVFE (Collectif contre les Violences Familiales et l’Exclusion) dans le cadre d’un projet nommé « Corps Politiques », dont la particularité est de travailler sur diverses thématiques entre personnes concernées, et donc ici entre femmes grosses, y inclus l’animatrice (seule la photographe ne l’était pas mais nous sommes tolérantes.


Quant à la mise en mots de nos réflexions, elle est résumée dans le fanzine qui accompagne l’expo et sera disponible gratuitement lors du vernissage. Comme l’énonce Daria Marx du Collectif Gras Politique, gros n’est pas un gros mot et nous souhaitons l’affirmer par notre travail. Nous ne sommes ni rondes, ni pulpeuses, ni fortes et encore moins plantureuses… nous sommes grosses, juste grosses … Si ce terme est aussi négativement connoté, nous tenons à lui rendre sa fonction première, à savoir celle d’un simple qualificatif. Bonne visite et à l’instar de l’analyse également disponible sur le site du CVFE (https://www.cvfe.be/pub…/analyses/393-tou-tes-grossophobes). »