Toi t’attends quoi!?
Évènements pros réseaux

Toi t’attends quoi!?

« Nous avons besoin de votre voix, de votre appui et de votre partage! »

Signe la pétition ici: https://www.toitattendsquoi.org/

« Un Mena, c’est un enfant qui fuit son pays seul à la recherche d’un avenir.

Un Mena Afghan, c’est un jeune qui a cru au message de l’Occident quand on est venu dans leur pays les mettre en garde contre les Talibans.

Courageusement alors ils se sont arrachés à leurs terres et se sont lancés seuls vers nos contrées, convaincus par notre message et prêts à partager nos valeurs.
Ils ont donc quitté leurs villages d’origine pour certains il y a bientôt 3 ans et sont arrivés en Belgique il y a plus de deux ans.

Suite à la crise sanitaire, les entretiens pour l’obtention d’un statut de réfugié auprès du CGRA ont été suspendus pendant près d’un an ( on leur a demandé d’attendre ) 

Puis les États Unis se sont retirés d’Afghanistan modifiant la situation politique de leur pays et abandonnant le pouvoir aux Talibans ( on leur a demandé d’attendre ) 

Ensuite la Russie a envahi l’Ukraine modifiant les possibilités d’accueil des pays européens ( on leur a demandé d’attendre )

Cela fait désormais plus de deux ans qu’on met leurs vies en pause . 
Entre leurs 16 et 18 ans : l’âge de l’émancipation, de l’expérimentation , des découvertes ; on leur demande d’attendre et cette attente passive est en train de les consumer. 
Humainement nous devenons responsables de ces enfants sur notre territoire et il est de notre devoir de leur permettre de rêver un avenir.  
Concrètement leur refuser l’asile c’est :

Au mieux nourrir le marché noir et déforcer notre système social en les condamnant à une vie de sans papiers,
Au pire c’est mettre en péril notre sécurité en renvoyant des jeunes hommes désespérés et dégoûtés par l’Europe dans les bras d’un système à même de mener des attentats en Occident comme ils l’ont déjà démontré.

Pour leur permettre une vie comme pour nous permettre une sécurité, 
régularisons tous les enfants afghans arrivés chez nous depuis trois ans.

Si nos adolescents quittaient seuls en pleurant notre pays par vagues entières, serait-il nécessaire d’une quelconque preuve supplémentaire pour savoir que le problème est d’une gravité extrême?

Les Menas afghans méritent un avenir.

Cette pétition exhorte le gouvernement Belge, par l’entremise de Nicole de Moor, secrétaire d’état à l’Asile et la Migration, de procéder à la régularisation de principe de tous ces enfants Afghans arrivés sur notre territoire et pour qui les délais des procédures d’asile n’ont pas été respectées.

Nous avons besoin de vous pour défendre une Belgique humaine, accueillante et solidaire. »